Les tertres de Tigerwitt

Près du village de Tigerwitt on peut dénombrer un ensemble de tumulus qui comptent parmi les plus imposants de la plaine de l'Ighazer, jusqu'à 36 mètres de diamètre. A y regarder de plus près, il semble s'agir de tertres recouverts d'une couche de pierre. Ils ressortent dans le paysage locale car surnagent au dessus d'une couche sableuse ou viennent pousser l'Afazo (Panicum turgidum) et l'Alemoz (Panicum sp.). La plupart d'entre eux sont nichés au pied d'une terrasse, mais leurs sommets dépassent cette terrasse, ils épousent ainsi la géomorphologie locale. Les pierres qui recouvrent ces tertres proviennent de la couche d'argile rouge locale et au vu du peu de quantité de pierre de taille correcte que l'on trouve dans la zone, il semble qu'elles soient venues ici par un travail conséquent, ou peut-être sont-ce les pierres de fouille de la sépulture qui ont été reprises. Le sommet de ces tertres est plat et semble à chaque fois délimité une forme circulaire laissée sciement vide de pierres où seule une couche argilo-sableuse apparaît.

  • 2017_tertre_tigerwit0
  • 2017_tertre_tigerwit00
  • 2017_tertre_tigerwit01
  • 2017_tertre_tigerwit02
  • 2017_tertre_tigerwit03
  • 2017_tertre_tigerwit04
  • 2017_tertre_tigerwit06
  • 2017_tertre_tigerwit07
  • 2017_tertre_tigerwit08
  • 2017_tertre_tigerwit09
  • 2017_tertre_tigerwit10
  • 2017_tertre_tigerwit11
  • 2017_tertre_tigerwit12
  • 2017_tertre_tigerwit13