La cure salée
la plus grande transhumance d'Afrique de l'ouest ...
La cure salée
Entrez !
La palmeraie de In-Gall
une variété de datte et un savoir-faire incomparable
L'histoire
La conquête automobile de l'Ighazer
Le Bianou
Une fête unique pour Agadez et Ingall
Les portes
Il n'y en a pas une pareille !
Le désert
peut se verdir ...
Les salines
l'autre quartier d'Ingall
Jobaria 

Époque : Crétacé inférieur 135 Ma

Taille : au garrot : 4m, 20m de long

Poids : 18 tonnes

Habitat : zone marécageuse

Régime alimentaire : herbivore

C'est le dinosaure le plus commun de la région. Il a était découvert en 1993 par l’équipe dirigés par le paléontologue Paul Sereno de l’Université de Chicago. Jobaria est un genre de dinosaure sauropode herbivore quadrupède, qui vivait dans des lieux marécageux. Jobaria vient de Jobar, géant dans la mythologie des Touaregs qui peuplent le désert nigérien, l'épithète spécifique tiguidensis vient de la falaise de Tiguidit au sud de l'Aïr. Quadrupède, il pouvait aussi se tenir debout sur ses pattes postérieures. Il possédait 12 vertèbres cervicales, un cou assez court et des dents larges en forme de ciseaux. C'est l'un des sauropodes les mieux connus car on a retrouvé plusieurs squelettes d'animaux adultes et juvéniles (on a rassemblé en tout 95 % d'un squelette complet). On peut le considérer comme un sauropode primitif, car il est apparu à une époque où les sauropodes n'étaient pas encore nombreux.Il se nourrissait uniquement de végétaux qu’il cueillait avec ces dents en forme de spatules. Ce dinosaure pouvait vivre en troupeau comme le suggére les restes en un seul endroit d’une multitude de squelettes découvert dans la région d'In Gall.
La palmeraie de In-Gall
une variété de datte et un savoir-faire incomparable
L'histoire
La conquête automobile de l'Ighazer
Le Bianou
Une fête unique pour Agadez et Ingall
Les portes
Il n'y en a pas une pareille !
Le désert
peut se verdir ...
Les salines
l'autre quartier d'Ingall
La cure salée
Entrez !