Société - La cure salée

Transhumance millénaire vers les sources et pâturages salés de la plaine de l'Ighazer, Ingall devient le carrefour des éleveurs nomades de tout le Niger ...

La cure salée (dernières éditions)

bororoINGALL — Le Nord du Niger a renoué samedi avec la grande fête de ses communautés nomades à Ingall, au moment où l’action d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans la région repose avec force la question du sort des ex-rebelles touareg. Miroir au creux de la main, un garçon Woodabé à la silhouette gracile retouche le maquillage jaune étincelant de son visage, tout en pressant le pas. Comme lui, plusieurs milliers d’éleveurs peul, Woodabé, touareg et arabes en habits de fête se sont donné rendez-vous pour la "Cure salée" dans cette localité aux confins du désert, à quelque

 

140 km à l’ouest de la capitale régionale Agadez et 1.000 km au nord de Niamey.

Lire la suite...

La cure salée

La cure salée est une transhumance des éleveurs nomades du Niger qui a lieu pendant et après l'hivernage (de juillet à décembre). La plaine de l'ghazer wan Agadez est une zone argileuse qui s'étend depuis les falaises de Tiguidt vers In Abangarit et sur le piémont de l'Aïr. Durant la saison des pluies elle se couvre d'une végétation herbacée temporaire qui attire tous les troupeaux du Niger. Chameaux, vaches, chèvres, moutons et ânes se mettent en route vers ces pâturages.

   pâturage d'hivernageighazer

Lire la suite...